Infidelites Introduction

 

Exposition d’un livre d’artistes collectif

An Exhibition of a collective Artist’s book

 

Introduction

oeuvres de
works by

Lorraine Dagenais

Andrée Dandurand

É lisabeth Dupond

Hélène Goulet

Julianna Joos

Johanne Lemaire

Andres Manniste

acknowledgements

 

 

 

 

Julianna Joos

IInfidélités est un livre d’artistes aux parfums de fidélité. Tiré à vingt-et-un exemplaires il comprend, dans un boîtier de toile bleu ou dans un coffret de merisier, les oeuvres de six artistes en arts visuels et d’une écrivaine.


Né autour d’une tasse de thé au Sablo Kafé, à Montréal, un après-midi glacial de janvier 2004, ce projet répond à un désir de revivre l’expérience enrichissante d’une création collective. Des créateurs solitaires, mais rattachés d’une manière ou d’une autre à la grande toile du monde de l’estampe au Québec, se sont réunis pour cette oeuvre de collaboration.


Infidélités regroupe dans un boîtier d’une forme allongée inhabituelle (15 x 45 cm) douze oeuvres en arts visuels et trois pages de texte. Chaque artiste a créé deux oeuvres: la première répond au thème proposé, la seconde répond à l’interprétation du thème par les autres participants du projet. L’écrivaine fait écho à cette création avec une première variation originale sur le thème, suivie de deux variations qui s’inspirent des oeuvre visuelles et des rencontres d’atelier, plus un fragment choisi. Le côté interactif du projet ajoute une nouvelle dynamique à ce livre d’artistes: en feuilletant l’ouvrage on cherche les liens que tissent les oeuvres entre elles.


À l’origine nous avions choisi Infidélités comme titre pour nous exhorter à nous libérer des contraintes du livre d’artistes traditionnel, celui qui comprenait uniquement des estampes originales identiques à tirage limité rassemblées autour d’un texte. «Ma fidélité est ma liberté» (variations 3) écrit Andrée Dandurand. Cependant cet ouvrage témoigne en fin de parcours d’une grande fidélité: la fidélité tout d’abord aux vieilles amitiés, mais aussi la fidélité au travail bien fait et aux beaux matériaux. Il témoigne aussi du respect des techniques traditionnelles de l’estampe (lino, intaglio, sérigraphie), du tissage, du collage, du dessin et de la peinture ainsi que de la reliure.


Les plus fidèles sont Hélène Goulet et Andres Manniste: ils utilisent l’estampe originale et abordent le thème du point de vue des relations humaines. Élisabeth Dupond est fidèle à sa longue pratique de l’estampe en se réappropriant la technique de la pointe sèche sur la surface peinte. Julianna Joos exprime son attachement à la gravure et à ses outils dans une première oeuvre pour ensuite expérimenter avec le tissage jacquard dans la seconde.
Lorraine Dagenais et Johanne Lemaire restent fidèles à leur production respective en peinture et en dessin, infidèles à l’esprit du multiple identique. Andrée Dandurand résume cette expérience de création dans ses mots:

Fuyant comme l’eau
Infidèle comme le vent
Inconstant comme le ciel
Fidèle comme la rive

 

english text